Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cent Jours à Palerme (Giuseppe Ferrara -1984-)

Publié le

Avis et pitch   Lino Ventura tourna ce film coup de poing qui resta mineur dans son parcours filmographique. Il campe pourtant un général anéantisseur des Brigades Rouges nommé préfet de Palerme. Il y entend régler sévèrement les problèmes de mafia....

Lire la suite

Quand le cinéma émeut...

Publié le

Certaines des images qui vont suivre peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ! Les personnes âgées de moins de 12 ans, veuillez respecter mon avertissement et ne pas consulter le reste de cet article. Je préfère prévenir. Merci de votre compréhension...

Lire la suite

SCOOP (Woody Allen - nov 2006-)

Publié le

Avant-goût Woody Allen avait signé son grand retour avec Match Point, signant un film noir magistral. Mais à mes yeux il ne maintient pas le bon cap. Scoop souffre de trop de légèreté, d humour décalé, d un Woody Allen limite exaspérant en acteur comique,...

Lire la suite

LA DOUBLURE (Francis Veber -mars 2006-)

Publié le

Avis après le très réussi Dîner de cons Francis Veber est retombé dans les travers des Fugitifs, des Compères et du Placard. Le François Pignon de La Doublure n est pas assez « con », il est encore trop intelligent. Je veux bien que tout ait été tenté...

Lire la suite

LES EVADES (Franck Darabont -1995-)

Publié le

Pitch en 1947 l innocent Andy Dufresne, banquier, est condamné à la perpétuité pour meurtre. Il se liera d amitié avec Red, un détenu très intégré dans la prison de Shawshank mais ayant perdu ses illusions de sortie. Bien que détenu depuis 20 ans et prouvant...

Lire la suite

NE LE DIS A PERSONNE (Guillaume Canet -nov 2006-)

Publié le

Pitch je ne ferai pas de résumé car c est plein de suspense. Si je dis un mot de trop ça vous coupera l effet de surprise. Et si j en dis pas assez ça n en sera que réducteur vis-à-vis d un scénario à la base complexe. Avis le réalisateur Guillaume Canet...

Lire la suite

James Bond a toujours été en avance sur son temps !

Publié le

Le seul James Bond ciné qui ait eu un budget normal pour son époque est le tout premier : James Bond contre Dr No. Pour 950 000 dollars étaient réunis sur le tournage Sean Connery, acteur alors à ses balbutiements ; Terence Young, qui connaîtra ses heures...

Lire la suite