Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pentagon Papers (Steven Spielberg - 2017)

Publié le par Frédéric Coulon

Pitch :

Première femme directrice de la publication d’un grand journal américain, le Washington Post, Katharine Graham s'associe à son rédacteur en chef Ben Bradlee pour dévoiler un scandale d'État monumental et combler son retard par rapport au New York Times qui mène ses propres investigations. Ces révélations concernent les manœuvres de quatre présidents américains, sur une trentaine d'années, destinées à étouffer des affaires très sensibles… Au péril de leur carrière et de leur liberté, Katharine et Ben vont devoir surmonter tout ce qui les sépare pour révéler au grand jour des secrets longtemps enfouis…

Avis :

Deux superstars du cinéma réunies pour pas grand chose. Pour du bavardage essentiellement, avec mollesse d'un long-métrage qui devient enfin palpitant dans ses 20 dernières minutes. Prime à Meryl Streep, encore une fois radieuse et rendant une belle copie niveau interprétation d'une femme esseulée dans un milieu d'hommes. Pour un Steven Spielberg, tout paraît petit : scénario qui tire sur la corde pour une histoire vraie archi-connue et racontée par le passé sous la formule de documentaires, un manque de tension et de suspense

dans la manière avec laquelle Spielberg filme le semblant de torpeur dans laquelle plonge le journaliste incarné par Tom Hanks, au rôle effacé par rapport à la sublime interprétation effectuée par Meryl Streep (Meryl Streep qui sauve le film du banal). L'intrigue s'étire durant une heure 57 minutes pour raconter le triomphe final des libertés d'informer l'opinion publique de la presse face à l'omerta du renseignement et de l'intégrité du Président Nixon et de ses trois prédécesseurs durant une époque où la guerre du Viêt-nam faisait des milliers de morts côté GI's.

Commenter cet article